Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Systèmes de recueil de données
 

Capteurs embarqués

Principe de fonctionnement : Ces capteurs mesurent des grandeurs ou des paramètres à bord des véhicules. Ce sont ces capteurs qui instrumentent les « véhicules traceurs ». Ils permettent de fournir des données de position ou de trajectoire et des données de vitesse. Ces données sont issues soit de capteurs installés spécifiquement à l’intérieur ou à l’extérieur, soit de données du constructeur automobile qui transitent par le micro réseau du véhicule (Bus CAN). Les mesures peuvent être stockées dans un fichier informatique pour une analyse a posteriori ou bien envoyées en temps réel via un support de communication sans fils (GPRS ou 3G). Ces moyens peuvent être mis en œuvre pour évaluer finement des temps de parcours, estimer des profils de vitesse sur un itinéraire, ou encore renseigner les OD d’une flotte de véhicules... {{}} Mesures disponibles : Les capteurs de position et/ou trajectoire : GPS, centrales inertielles, optiques et vidéo, télémétriques, odomètres. Les capteurs de vitesse : optiques (Correvit), GPS, Bus CAN du véhicule. {{}} Limites de fonctionnement : Les capteurs embarqués doivent être robustes, ils doivent fonctionner malgré les vibrations, les sollicitations dynamiques du véhicule et un environnement avec des brusques variabilités (luminosité, météo, canyon urbain...). La fréquence d’échantillonnage des capteurs est l’élément limitant pour la fourniture de données de qualité, le minimum se situant autour des 25 Hz. En dessous de cette valeur, comme en particulier les GPS à 1 Hz, les capteurs donnent des résultats peu précis dès que les variations de vitesse ou de trajectoire sont importantes. {{}} Technologies connexes : Véhicules traceurs, fusion de données.