Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Dispositifs de retenue

L’arrêté du 4 juillet 2019 relatif aux performances et aux règles de mise en service des dispositifs de retenue routiers

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 17 octobre 2019 (modifié le 9 janvier 2020)

L’arrêté signé le 4 juillet 2019 modifie l’arrêté du 2 mars 2009 relatif aux performances et aux règles de mise en service des dispositifs de retenue routiers.

Il précise :

  • les dispositions à appliquer pour la prise en compte de routes bidirectionnelles dont la vitesse maximum autorisée est de 80 km/h ;
  • la notion de la V85 (vitesse en dessous de laquelle circule 85 % des usagers), qui permet aux gestionnaires de réseaux secondaires d’adapter le niveau de performance des dispositifs de retenue aux caractéristiques dites réduites du tracé ;
  • les performances et processus d’attestation de conformité des systèmes de dilatation et des interruptions de file.

Ces éléments complètent, par ailleurs, le corpus réglementaire sur les dispositifs de retenue. Une note d’accompagnement élaborée le groupe technique de correspondants « dispositifs de retenue routiers », composé d’experts du Cerema, des collectivités, des DIR, et des sociétés concessionnaires d’autoroutes, présentent les modifications apportées à cet arrêté RNER - dispositifs de retenue.

Enfin, ce texte a été élaboré en concertation avec l’ensemble de la communauté routière concernée et a été soumis à l’agrément de la commission européenne.


Télécharger :